Chez Positive School, nous recherchons la réussite en termes de résultats scolaires, mais pas seulement …

Nous pensons que le développement de la curiosité, de la persévérance, de la confiance en soi, de la concentration, de la maîtrise de soi est aussi un composant important de l’éducation.

C’est pour cela qu’à Positive School, école Montessori Internationale à Grenoble, nous pensons qu’il est important de faire intervenir des experts dans le bien-être et le développement de la confiance, et de favoriser l’autonomie des élèves.

bien-etre

Une éducation positive pratiquée par tous les intervenants

Les recherches à notre disposition * montrent clairement aujourd’hui à quel point le stress empêche les apprentissages. Pour permettre aux enfants de se développer sur tous les plans (cognitif, social, émotionnel), nous veillons au quotidien au bien être des élèves par :
  • l’accueil des enfants : un sourire, un regard,un encouragement,une attention à l’état émotionnel dans lequel l’enfant arrive peut conditionner la journée d’un enfant ;
  • la qualité de l’environnement qui leur est proposé : lumière, espace, calme, capacité de se mouvoir, d’accéder librement aux toilettes …
  • le climat de la classe ;
  • l’apprentissage de la médiation entre pairs par un apprentissage déconnecté d’abord du moment de crise (où l’on n’est pas forcément disponible pour une « leçon »), pour pouvoir être ensuite pratiqué avec le support de l’adulte puis sans son aide ;
  • le travail sur l’éducation à la paix introduite par Maria Montessori, en développant le respect de soi, le respect de l’autre, le respect de l’environnement ;
  • une préparation aux types d’évaluations que les enfants pourront rencontrer, en portant notre attention sur la bonne gestion et la compréhension de ce type d’évaluation.

* lire, entre autres,  » Pour une enfance heureuse, Repenser l’éducation à la lumière des dernières découvertes sur le cerveau » du Dr Gueguen

Au coeur du projet pédagogique, une éducation pour une enfance heureuse

Outre la bienveillance des adultes, le développement de cette bienveillance chez l’enfant est au cœur du projet.

Afin de mettre en place des stratégies positives pour gérer sa fatigue, ses émotions et les émotions des autres, des dispositifs sont instaurés :

  • l’apprentissage de techniques permettant de gérer nos difficultés et nos émotions,
  • l’apprentissage de la coopération (dans tous les aspects du travail aussi bien que dans le jeu, dans les temps de récréation, de détente),
  • des ateliers de médiations artistiques à dominante théâtrale,
  • des ateliers de médiation,
  • la co-construction de projets : enfants, enseignants, intervenants.